La droite choisit une stratégie kamikaze!

Communiqué à la population du 23 novembre 2019

Depuis 2011, avec sa majorité socialiste et verte, la Municipalité agit de manière responsable quant aux finances communales. Par trois fois, elle a attiré l’attention de son délibérant sur la situation difficile de la Commune. Par trois fois, la droite rolloise a repoussé l’inévitable. Surfant par démagogie sur une position dogmatique et un entêtement irresponsable, le camp bourgeois rapproche petit à petit la ville d’un futur shutdown.

Lors du Conseil Communal du l9 novembre, le camp PLR – UDC – Vert’Libéraux décide encore une fois de jouer à la roulette russe avec les finances de la ville. Refusant l’augmentation d’impôt pour de nébuleuses raisons, la droite nous explique tout de go qu’une augmentation de 4 points est totalement insuffisante. Visiblement, elle ne se rappelle plus avoir refusé 8 points l’année précédente… Le cynisme et l’électoralisme d’un tel comportement est indigne d’un bloc qui prétend être prêt à gouverner majoritairement notre Commune.

A ce stade, il nous semble important d’expliquer par ce communiqué les questions que pose ce refus sur la vie des citoyennes et citoyens de Rolle. Pourrons-nous financer nos infrastructures scolaires? Devrons nous supprimer des places d’accueil dont les familles ont besoin? Doit-on ne plus ramasser les poubelles? Les associations sportives et culturelles devront elles rembourser leurs subventions communales?

Rolle vient à peine de combler une partie de son retard, notamment en termes d’infrastructures publiques, sociales et scolaires. Il lui reste des travaux importants à effectuer pour développer la mobilité douce et l’accueil de jour. En outre son sous-sol reste à moderniser. Suivre la stratégie de la droite signifie à nouveau prendre un retard important dans ces différents projets et place encore une fois la ville dans une léthargie dont il faudra se réveiller tôt ou tard…

Le groupe Rose – Verts est habitué à assumer seul la position responsable au sein du délibérant rollois. Il continuera à se battre pour que notre Commune ne s’endorme pas sur ses lauriers lors des trente prochaines années. II continuera à se battre pour le bien vivre à Rolle.

Personne de contact: Patrick Bréchon, Président du Parti socialiste rollois

Conseil communal. Bookmark the permalink.